Youssef KASSIMI JAMAL

Youssef KASSIMI JAMAL

Youssef Kassimi Jamal entre au Conservatoire de musique de Marrakech en 1981. Il y étudie le solfège, le oud, la musique arabe et andalouse. Parallèlement il poursuit des études universitaires et obtient une licence en biologie animale. En 1992, il obtient son premier prix de oud au Conservatoire national de Rabat, en 1997 le premier perfectionnement de ce même concours et en 2000 le prix d\'honneur. Il est également diplômé de l’Académie internationale de musique sacrée de Fés après avoir suivi des masters classes de oud dans la classe de Munir Bachir en 1998 et la classe de Saïd Chraibi en 2000. Membre de l’Orchestre du Conservatoire de Marrakech, et de l\'Orchestre andalou de Marrakech, il y joue du oud, des percussions et de la clarinette. Depuis 1998, il est responsable de l\'atelier de oud pour les ateliers croisés Marseille-Marrakech. En avril 2000, Youssef Kassimi Jamal compose la musique orientale d\'une Carmen arabo-andalouse d\'après l\'opéra de Bizet, dans une mise en scène d\'Olivier Desbordes (tournée au Maroc, en France en Italie, à Andorre et en Tunisie). Durant l\'été 2001, il crée l’ensemble de musique de chambre arabe Al Jisr (Le pont). Après le succès rencontré au Festival de Saint-Céré et lors de la tournée 2002-2003, Al Jisr enregistre son premier disque produit par Opéra Eclaté. Suite à cette collaboration, Youssef Kassimi Jamal participe, avec l’atelier volant du Théâtre national de Toulouse (TNT) à la création d’une pièce sur l’oeuvre de Pasolini. Avec ce même atelier et avec son ensemble, il participe à la création de plusieurs lectures concerts (Victor Hugo, Pierre Loti, Jean Genet, Gérard de Nerval...). Au Festival de Saint-Céré 2003, Youssef Kassimi Jamal assure la direction musicale de la partie orientale du spectacle Le Café chantant. En 2004, toujours au Festival de Saint-Céré, il crée un son premier concert de polyphonies arabes avec le groupe Al Jisr et fait l’expérience de jouer un quatuor de Beethoven avec une transcription pour oud. En rentrant au Maroc en 2004 et 2005, il entame une nouvelle aventure théâtrale avec la compagnie française Graine de soleil, pour laquelle il joue du oud et compose des musiques de scène. Il assure la partie chant pour les stages annuels organisés par l’école EVA de théâtre de Paris à Marrakech.
Il a collaboré avec des metteurs en scène français comme Olivier Desbordes, Michel Fau, Sebastien Bournac , Khaled Tamer et Marion Suzanne.
En 2009, il participe à la création du spectacle Moulay Ismail et Louis XIV, Echanges et projets d’alliance avec l’ensemble de l’Hostel Dieu de Lyon .
Parallèlement à sa carrière de musicien, il enseigne le oud, le solfège et la musique arabe au Conservatoire national de Marrakech et au Conservatoire privé Zéryab à Marrakech.
Depuis 2004, il a un rendez-vous annuel d\'un mois avec le Conservatoire Jean-Philippe Rameau de Dijon pour lequel il anime la classe d’orchestre des cordes (enseignement de musique arabe) projet qui a abouti en 2006 à la création d’un jeune orchestre de musique arabe.
Et depuis 2005 il dirige l’ensemble polyphonique arabe Jossour (les ponts) à l’institut français de Marrakech.
Il fait parti de l’association Jilali Mtired qui se consacre à l\'art du malhoun et depuis 2006 du comité d’organisation du Festival international de musique universitaire de Marrakech.
Parallèlement à ces nombreuses activités professionnelles, Youssef Kassimi Jamal compose et mène des recherches musicales cherchant à s’ouvrir plus sur le monde et faire connaître le patrimoine arabe et marocain en le présentant sous un autre jour.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle