Devenez mécène

ToscaGiacomo Puccini / Florent Siaud

Opéra
 

Durée : 1h40

Opéra de Giacomo Puccini
Livret de Luigi Illica et Giuseppe Giacosa
D’après la pièce de Victorien Sardou

Version resserrée de Florent Siaud (dramaturgie) et Fabien Waksman (arrangements instrumentaux) pour le Théâtre Impérial - Opéra de Compiègne.

Drame mythique et populaire, bouleversant d’intensité théâtrale, Tosca demeure un grand chef-d'œuvre magnétique. Créée à Rome en 1900, la Tosca de Puccini n’a rien perdu de sa tension dramatique ni de son suspense haletant. Dans l’arène s’entredéchirent la soif d’absolu, la passion pour l’art, la résistance à l’oppression politique et les feux inquiétants du désir. C’est le trio interprété par Axelle Fanyo, Christian Helmer et Joel Montero qui incarne ce combat explosif entre Tosca, Mario et Scarpia, l’infâme chef de la police. Cette version resserrée met en valeur une partition que l’on découvre ici dans une théâtralité plus tendue. Une lecture qui pose avec habileté les lignes du drame et met à nu la mécanique tragique de l’œuvre. Florent Siaud poursuit son exploration des grandes figures féminines de l’opéra en renouant avec le style épuré et rougeoyant de La Tragédie de Carmen, accueillie en 2023. Dans un surréalisme inquiétant, une atmosphère crépusculaire vient raconter la fin d’un monde teinté de fantasmes, de lune noire et de fatalité indomptable.

Note d'intention

Une version pour décentraliser l’opéra

À l’origine de cette Tosca voulue par le Théâtre Impérial de Compiègne, il y a une volonté : celle de ne pas réserver l’opéra aux grandes métropoles et d’aller de scènes municipales en scènes pluridisciplinaires afin de rejoindre le plus grand nombre de spectatrices et spectateurs sur tout le territoire. C’est ce qui a donné naissance à cette version singulière du chef-d’œuvre de Puccini : pensée pour un ensemble instrumental, sa réorchestration a été confiée à Benoît Coutris, son interprétation aux Frivolités Parisiennes sous la direction d’Alexandra Cravero et les choix des coupes musicales à Fabien Waksman, compositeur récompensé d’une Victoire de la musique classique en 2023.

Un éclairage intimiste

Sans préte